Comment choisir des activités pour les personnes atteintes de démence ?

Posted

La saison du jardinage est officiellement à nos portes !

Les aînés de la Résidence pour retraités MacTaggart Place se préparent à jardiner et c’est le branle-bas de combat.

” La motivation augmente lorsque nous annonçons que nous allons jardiner “, déclare Stephanie Roth, Directrice de la Santé et du Bien-être à la Résidence pour aînés à West Edmonton. “Ils sont excités et en parlent pendant la période précédant le programme !”

“Le jardinage contribue à un mode de vie actif, ce qui, pour les aînés, notamment ceux atteints de démence, présente de nombreux avantages positifs”, nous dit-elle.

Les activités – la pierre angulaire de journées réussies

Pour les personnes qui vivent avec les symptômes de la démence, le repli sur soi est courant.

Vous pouvez remarquer qu’une apathie apparente commence à s’installer : perte de motivation, sens de l’initiative en baisse, faible engagement social, faible détermination, manque d’intérêt et/ou d’intuition. La cause de ce repli peut être complexe ; toutefois, le fait de s’engager dans des activités significatives – comme le jardinage – peut contrebalancer ce repli.

“Cela touche à tellement d’aspects de la vie d’une personne”, explique Roth, “que les avantages sont multiples”.

Il y a un aspect social, qui implique des visites et des évocations de souvenirs avec les autres résidents et le personnel ; un aspect sensoriel, lorsque vous plongez vos mains dans la terre, qui peut réellement soulager la douleur, ou lorsque vous humez le parfum des fleurs, qui peut vous rappeler de merveilleux souvenirs ; et un aspect cognitif, qui augmente le niveau d’attention et diminue le stress. Les résidents, quel que soit leur niveau de fonctionnement, peuvent profiter d’un simple programme de jardinage, qui se traduit souvent par des sourires et une diminution de l’agitation.”

1. Choisir l’activité physique

“Plus de sang au cerveau est une bonne chose”, affirme le Dr Frank-D. Knoefel, médecin au Programme Mémoire Bruyère.

L’activité physique semble aider votre cerveau non seulement en maintenant la circulation sanguine, mais aussi en augmentant les substances chimiques qui protègent le cerveau. L’activité physique tend à contrer une partie de la réduction naturelle des connexions cérébrales qui se produit avec le vieillissement.

En termes d’importance, on ne saurait trop insister sur l’activité physique.  C’est peut-être la meilleure chose que vous puissiez faire pour lutter contre le déclin cognitif.  Il est intéressant de noter qu’une étude majeure a ajouté aux preuves croissantes que la stimulation de l’esprit par la danse peut prévenir la maladie d’Alzheimer et d’autres démences, tout comme l’exercice physique peut maintenir le corps en forme.  La danse augmente également l’acuité cognitive à tout âge.

Le Dr Knoefel est d’accord. “Une activité comme la danse, qui intègre l’exercice physique, la cognition (quelle est la prochaine étape, où pouvons-nous aller) et la socialisation, est la plus rentable.”

man writing2. L’importance de la stimulation cognitive

La santé cognitive, c’est-à-dire la capacité de penser, d’apprendre et de se souvenir, est un élément important de la vie quotidienne.  Pour les personnes atteintes de démence ou de la maladie d’Alzheimer, le manque de stimulation et l’ennui peuvent être extrêmement frustrants. Maintenir les personnes atteintes de démence dans des activités quotidiennes et des tâches cognitives stimulantes est bénéfique pour le corps et l’esprit et, dans certains cas, peut même ralentir la progression de la maladie.

Selon le Dr Knoefel, les activités stimulantes sur le plan cognitif qui touchent à différents domaines – langage, mémoire, visuo-spatial, fonction exécutive – sont des domaines importants auxquels il faut penser lorsqu’on planifie des activités pour les personnes atteintes de démence.

Pensez aux mots croisés et au Sudoku, au Scrabble, aux échecs ou aux dames, aux jeux de cartes et aux puzzles, voire aux jeux vidéo.

 

3. Une socialisation essentielle

Le fait d’entrer en contact avec d’autres personnes dans le cadre d’activités sociales et de programmes communautaires peut maintenir votre cerveau actif et vous aider à vous sentir moins isolé et plus engagé dans le monde qui vous entoure.

Les personnes qui s’engagent dans des activités personnellement significatives et productives avec d’autres ont tendance à vivre plus longtemps et à avoir le sentiment d’avoir un but. Des études montrent que ces activités semblent contribuer à maintenir leur bien-être et peuvent améliorer leur fonction cognitive.

Alors, rendez visite à votre famille et à vos amis (à distance). Rejoignez un groupe de marche avec d’autres séniors. Si vous vivez dans l’une de nos communautés de retraite, demandez à votre Directeur du Bien-être une liste de groupes auxquels vous pourriez vous joindre.

À la Résidence de Retraite Courtyards on Eagleson, à Kanata (Ontario), les résidents attendent avec impatience les programmes hebdomadaires du Club des Dames et des Messieurs. Les clubs s’inspirent des expériences antérieures des gens, tout en offrant aux aînés la possibilité de socialiser, de se remémorer des souvenirs et d’établir des liens avec d’autres résidents.

Conçus spécialement pour répondre aux besoins des personnes atteintes de troubles de la mémoire, comme la maladie d’Alzheimer et la démence, les résidents peuvent se réunir en toute sécurité dans la salle communautaire ou la salle multisensorielle.

sensory room

4. Activités significatives

Lorsque vous choisissez des activités pour une personne atteinte de démence, il est important de comprendre cette personne. Cela signifie qu’il faut connaître son ancien mode de vie, ses antécédents professionnels, ses passe-temps, ses intérêts récréatifs et sociaux, ses voyages passés et les événements marquants de sa vie.

Recherchez des activités qui :

  • Encouragent l’exercice physique;
  • Stimulent les souvenirs et la réminiscence;
  • favorisent la socialisation et le lien émotionnel avec les autres;
  • Encouragent l’engagement cognitif;
  • Les aident à se sentir productifs et engagés dans la vie qui les entoure.

Prendre soin des personnes atteintes de démence

Chez All Seniors Care Living Centres, nous proposons des activités réfléchies et stimulantes conçues pour accroître la motivation et diminuer l’apathie des personnes souffrant de déclin cognitif.

Nos services de soins de la mémoire et nos commodités, comme les salles sensorielles, soutiennent les résidents atteints de démence, ainsi que d’autres troubles de la mémoire et de la cognition. Si vous êtes à la recherche d’une Résidence de retraite pour vous-même ou un être cher, jetez un coup d’œil à nos nouvelles communautés pour séniors  comme la communauté Summit Heights  ou la Résidence Lakeridge Heights en Ontario.

Que vous soyez à la recherche d’un appartement construit pour deux personnes ou d’une option de soins complets, notre personnel formé et dévoué est disponible 24 heures sur 24 pour aider les particuliers et les couples à mener des https://www.facebook.com/CourtyardsOnEaglesonRetirementResidence/vies enrichissantes et épanouissantes.

Planifiez une visite  pour découvrir comment notre infrastructure, adaptée pour encadrer les personnes atteintes de démence, vise à empêcher ces dernières de devenir confuses ou agitées, à les aider à participer à des activités agréables et à vivre confortablement à tous les stades de leur maladie.

Writer:   Julianna McLeod

Questions about retirement living?

1-866-797-7169
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Recent Posts

Archives

    Categories