Un soutien supplémentaire permet aux aînés de BLOSSOM (S’ÉPANOUIR)

Posted

Mieux vivre en surmontant en toute sécurité les obstacles du déclin de la mémoire

Pour les personnes qui connaissent un déclin cognitif, vivre dans un environnement inclusif est important pour leur qualité de vie.  En maximisant les soins, le soutien, la santé et le bien-être, un sentiment de normalité est créé et la personne se sent valorisée en tant qu’individu.

BLOSSOM, lancé par Lily Goodman, Cheffe des Opérations de All Seniors Care, se concentre sur la création d’un tel environnement.

“Lorsque nous créons un foyer sûr, sécurisé et solidaire, nous donnons aux personnes atteintes de troubles cognitifs la possibilité de s’épanouir et de se développer”, explique Lily Goodman.

Elle explique qu’à mesure que les résidents avancent en âge, nous constatons l’impact du déclin de la mémoire de différentes manières. Nous avons introduit le programme BLOSSOM comme la prochaine étape de notre engagement à encourager une communauté inclusive – une communauté dans laquelle nous nous concentrons sur chaque individu en tant que personne à part entière”.

Le Programme BLOSSOM fait fureur

La Résidence pour retraités Shaftesbury Park à Winnipeg, MB, a lancé BLOSSOM le 1er juillet et l’excitation a été immédiate lorsque le programme s’est rempli.

Selon la Directrice du Mode de vie, Brandi Hanna, les familles ayant des proches dans le programme ont dit que c’était une bénédiction. “Le niveau de service supplémentaire change la donne !  Leur proche reste confortablement installé dans leur suite tout en recevant un soutien spécialisé en matière de soins de mémoire.”

Anastasia Atkinson, Directrice de la Santé et du Bien-être à Shaftesbury, ajoute : ” Les aînés apprécient beaucoup le programme !  Le fait d’avoir un petit groupe de pairs avec qui passer la journée correspond parfaitement à leur niveau de confort.  Un visage familier (notre coordonnateur Blossom à temps plein) qui encourage les aînés à participer est très apprécié par les résidents et leurs familles.”

Avec une programmation qui englobe de nombreux intérêts différents, de la chanson populaire à la pâtisserie, du jardinage au bingo, de la peinture au cyclisme, les membres des familles sont heureux de voir leurs proches en pleine activité !

“La tranquillité d’esprit de savoir que leur maman ou leur papa n’est pas isolé-e toute la journée leur apporte vraiment de la joie. Les membres de la famille aiment savoir ce que leurs proches font chaque jour”, explique Madame Atkinson.

Une communauté de retraite qui offre une approche holistique avec une stimulation physique, cognitive et sociale est une excellente option… Plus ils attendent, plus la cognition sera mauvaise et plus le changement d’environnement sera difficile. Un programme comme Blossom offre une voie vers une transition plus anticipée et donc plus facile.” – Dr Frank Knoefel

 

Cherchez du soutien dès le début

Il arrive à tout le monde d’oublier des choses. Combien de fois avez-vous égaré vos clés de voiture ou oublié le nom d’une personne que vous veniez de rencontrer ?

Un certain degré de problèmes de mémoire, ainsi qu’un léger déclin d’autres capacités de réflexion, font partie intégrante du vieillissement. Il y a toutefois une différence entre les changements normaux de la mémoire et la perte de mémoire associée à la maladie d’Alzheimer et aux troubles connexes .

La déficience cognitive légère implique un déclin notable d’au moins un domaine des capacités de réflexion, comme la mémoire, qui est plus important que les changements liés au vieillissement et moins important que ceux de la démence.  En emménageant tôt dans une communauté Age-in-Place (Avancer en âge tout en demeurant sur place – dans la Résidence), ces changements de mémoire sont plus faciles à gérer et perturbent moins votre capacité à vivre de manière indépendante ou à maintenir une vie sociale.

Selon le Dr. Frank Knoefel, médecin au Programme Mémoire Bruyère à Ottawa, il est crucial de rechercher un soutien le plus tôt possible.

“D’après mon expérience, la progression du déclin cognitif s’accompagne d’un déclin fonctionnel. Au bout d’un certain temps, il n’est plus sécuritaire pour mes patients de vivre seuls”, dit le Dr Knoefel.  “Une communauté de retraités qui offre une approche holistique avec une stimulation physique, cognitive et sociale est une excellente option. Le défi est de savoir quand déménager ? Personne ne veut quitter son domicile plus tôt qu’il n’est absolument nécessaire. Pourtant, plus tôt ils déménagent, plus il sera facile de s’adapter au nouvel environnement sécurisé – et plus longtemps ils pourront rester au même endroit. Plus ils attendent, plus la cognition sera mauvaise, et plus le changement d’environnement sera difficile. Un programme comme Blossom offre une voie vers une transition plus anticipée et donc plus facile.”

Une communauté inclusive pour les aînés

people

Le programme BLOSSOM encadre les résidents dans une communauté inclusive dans laquelle ils peuvent avancer en âge tout en demeurant sur place. Il s’agit d’une vie indépendante améliorée qui permet aux aînés autonomes et à leurs partenaires de s’enraciner tôt, de développer des routines, de se faire des amis et de se familiariser avec l’environnement.

En fournissant une structure et une routine à la personne qui vit avec une perte de mémoire, le programme contribue à maintenir sa fonction cognitive, son sentiment de sécurité et même à calmer ses comportements anxieux. Il permet également de donner un sentiment de contrôle sur sa journée et son environnement, en particulier pour les personnes qui en sont aux premiers stades de la démence.

Comment aider une personne souffrant de pertes de mémoire

 

Deux éléments importants de l’approche BLOSSOM sont la nutrition et les activités.

Nous pensons que les activités récréatives jouent un rôle important lorsqu’il s’agit de définir la qualité de vie. En offrant une grande variété de programmes axés sur les domaines clés du bien-être, nous sommes en mesure de créer des activités significatives  qui sont attrayantes et offrent une opportunité de plaisir, de contact social et de croissance.

De petits changements dans l’alimentation peuvent également avoir un impact positif sur la conscience cognitive. Nos menus ont été revus par des diététiciens et sont contrôlés en permanence afin d’identifier des options saines pour le cerveau à chaque repas, clairement identifiées et disponibles pour tous les résidents, sans compromis sur les saveurs.

dining with food


Une approche holistique qui soutient l’autonomie;
Points forts du programme BLOSSOM :

  • Un programme d’activités dédié, axé sur les besoins mentaux, physiques, sensoriels, sociaux et spirituels;
  • Une entrée et des points d’entrée sécurisés et surveillés où le personnel est disponible pour apporter son soutien;
  • Un personnel spécialisé et formé, comprenant des responsables, des infirmières de soutien, un coordinateur BLOSSOM, du personnel diététique, une grande équipe d’activités créatives avec un faible ratio personnel/résidents;
  • Programme centré sur la personne, axé sur les besoins, les goûts, les intérêts et la santé du résident, de sorte que les changements peuvent être facilement suivis;
  • Répond aux besoins de tous les résidents, y compris ceux qui vivent avec un déclin cognitif;
  • Menus frais, saisonniers et sains avec des choix flexibles.

Bien que chaque communauté de retraités ait une approche unique qui reflète la culture de ses résidents, le principe unificateur de BLOSSOM est l’inclusion. Une résidence participante gère deux volets de programmation qui partagent un environnement accueillant. Il s’agit d’un programme de soutien, axé sur la personne, qui répond aux besoins de tous les résidents.  Les conjoints peuvent assister ensemble aux programmes réguliers, puis, pendant que l’être cher qui souffre d’un déclin cognitif assiste à un programme BLOSSOM, l’aidant dispose d’un peu de temps libre pour s’adonner à ses intérêts ou simplement prendre une petite séance de repos pour prendre soin de lui.

Pour les personnes vivant seules, BLOSSOM apporte ce sentiment supplémentaire de sécurité et d’appartenance si crucial dans les premiers stades du déclin cognitif.

« Avant la mise en place de Blossom, de nombreux résidents souffrant de troubles de la mémoire étaient confus, agités et peu motivés pour participer aux activités. Depuis qu’ils ont rejoint le programme Blossom, les résidents sont enthousiastes à l’idée de se lever le matin et de passer la journée à faire des choses intéressantes. Ils ne sont plus agités et attendent avec impatience leurs activités quotidiennes ! Ils se font des amis et ont l’impression de faire partie de quelque chose de significatif ». –  Etta Gover, coordonnatrice de Blossom, Résidence pour retraités Chapel Hill, Ottawa

Comment vous pouvez soutenir votre proche

All Seniors Care est fier d’annoncer le lancement de cette importante initiative.  Dédié à l’excellence des soins, BLOSSOM est un service complémentaire offert dans les résidences de plusieurs provinces.

Plutôt que d’isoler les personnes souffrant d’un déclin cognitif, BLOSSOM contribue à créer une communauté de retraités inclusive où les gens travaillent à créer un sentiment d’appartenance.

Vous pouvez nous contacter en tout temps pour obtenir de plus amples renseignements sur BLOSSOM et sur la façon dont vous ou vos proches pouvez vous inscrire au programme. Nous avons des options de logement pour les aînés à Edmonton, des logements pour les aînés vivant à Calgary, des logements avec assistance à Winnipeg, des maisons de retraite à Ottawa, et plus encore.

Résidents inscrits au programme BLOSSOM à la Résidence de retraite Chapel Hill.

Écrivaine:  Julianna McLeod

Questions about retirement living?

1-866-797-7169
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Recent Posts

Archives

    Categories